Le potager en octobre

En octobre l'automne se manifeste pleinement. Les brouillards, les premières gelées précoces et le flétrissement des plantes contrastent avec les dernières journées de soleil tiède et l'explosion des couleurs chaudes et vives des feuilles qui tombent.
Il faut donc terminer les récoltes, commencer à s'occuper des couvertures, ramasser les feuilles et le matériau végétal pour les composts, butter les plantes qui resteront en pleine terre pendant l'hiver. Les opérations de blanchiment se poursuivent. Il faudra également penser aux semis pour les primeurs du printemps : les fèves, les petits pois, les épinards.

- Semis et repiquages
choux de printemps, épinards, mâche, radis exposition plein sud et protégés des gelées (ou sous châssis).

- Plantations
Ail rose sauf en régions froides, choux de printemps, salades d'hiver, fraisiers.
Prélevez du potager quelques pieds de basilic, ciboulette, menthe et persil et mettez-les en pot ou jardinière sur les rebords de fenêtres exposées au sud afin d'en profiter quelques semaines de plus.

- Travail du sol: mise à nu du sol, fertilisation avec du fumier, épandage du compost,préparation des caissons.
Labour à grosse motte et amendement à base de fumier ou de compost bien mûr des parcelles libres.
Disposer un voile d'hivernage ou des cloches sur les salades.

- Soins à donner aux plantes : blanchiment
Si vous êtes situé dans une région chaude et que vos tomates. résistent encore au froid, effeuillez-les et mettez-les sous voile d'hivernage.
Blanchir les céleris en liant leurs feuilles.

- Défense : limaces et escargots

- Récolte : betteraves rouges, carottes, céleris raves, choux, haricots secs, navets d'automne, potirons, radis noirs.